Accueil du site

Djemilove le culte du moâ Frimer

Dessin de Djemilove (Djemila Khelfa) par Marc Antoine Coulon Djemila reliée pleine peau d’Edwige Belmore

Quand j’en ai ras la frange de me regarder le nombril, je contemple les portraits de Djemilove (Djemila Khelfa) sortis du pinceau de mon ami l’artiste Marc Antoine Coulon . Il porte deux casquettes ! Magistralement puisqu’ il est à la fois professeur des écoles et illustrateur pour BLAKE, NARCISSE, RESERVED, RAISE, AMICA, FASHION CLASS & JET LAG, PLATINE. Si ces magazines de mode à la mode s’arrachent son talent, les somptueuses créatures de Marc Antoine Coulon disent implicitement : "suivez moi jeune homme !" . Marc Antoine est un peu de la même farine que Gruau qui enfanta l’image du ROUGE BAISER. A partir d’une photo faite par Quentin Caffier, il m’ a croquée ! Comme tous les chemins mènent a Facebook (que j’aime baptiser " fesse d’huître"), le portrait va s’y retrouver.

Marc Antoine Coulon aussi digne qu’un César

Du fond de la Floride, Edwige Belmore, mon amie de toujours, le découvre et commente : " ce sera mon prochain tatouage". Quand on s’appelle Edwige, quand, en compagnie de votre servante, on a fait le Paris branché, on a qu’une parole ! Quelle légion d’honneur pour moi car aucun des tatouages d’Edwige n’est gratuit. Chacun illustre une étape majeure de son Odyssée mouvementée. L’immortelissime Edwige (proclamée reine des punks) m’écrit : " je t’ai pour de bon dans la peau". C’est vrai ! Tatouée sur son sein droit, j’ai vue directe sur son coeur ! Edwige et Andy Warhol quand Façade n’était pas encore ravalée

La famille n’est pas tjrs l’endroit le plus dangereux pour les enfants . News

Edgar m’a dit : " Donnez de la vie à vos jours plutôt que des jours à votre vie ". Rita Levi Montalcini News

George Bataille avait opposé la consommation pratique quotidienne de plus en plus soumise aux intoxications consommationnistes sous la pression des publicités, à la consumation, inséparable de toute intensité vécue. on peut illustrer cela par la phrase de Rita Levi Montalcini : « Donnez de la vie à vos jours plutôt que des jours à votre vie » ».

Djemila a donné de la vie à ses nuits avec ses frères et sœurs d’une génération d’après 5g et d’avant la fin d’un monde qui fut celui du XXème siècle. La combustion n’a pas laissé de cendres. Le feu est toujours là mais à l’intérieur. Son visage royale porte la marque d’une intensité sauvage. Le temps ne l’a pas domestiqué, mais assagie. cette sagesse na pas atterré sa nature indomptée.

Je la salue et lui rend hommage. Edgar Morin

Pierre et Gilles BÃZÃR ÉDITION ©

Andy Warhol : « Je trouve Djemila parfaitement graphique, elle est le prototype de la femme de l’an 2000 Djemilove

C’est ça le génie ! Être belle et s’inventer qui plus est ! Une artiste , ça ne s’invente pas , ça se crée !

Yann Thomas

Tahar Rahim -Youssef Nabil : deux artistes . News

Tahar Rahim avec son ami artiste photographe Youssef Nabil.

Tahar Rahim Dans « Désigné coupable », un film de Kevin Macdonald avec Jodie Foster, Tahar Rahim incarne Mohamedou Ould Slahi, jeune Mauritanien incarcéré et torturé à Guantánamo. .

© (Photo Metropolitan Filmexport)

Artiste photographe Youssef Nabil.

L’une de mes images préférées de Youssef Nabil

"Dog Transgenre"...

Billy Boy & Lala 2006.

PARFUM LOUBOUTIN

Trouble In Heaven Parfum 80ml / 2,7 fl. oz.

Le livre "Simon Bocanegra photographe"

Un crayon plein de douceur... L’artiste Cédric Rivrain.

Olivier Saillard-Violeta Sanchez habillent la mode pour l’hiver !

`

Saad-allah Wannous

Né en 1941 en Syrie. Après des études en Égypte, Saad-allah Wannous devient rédacteur dans différentes revues littéraires et politiques. Après un séjour à Paris, où il étudie le théâtre, il se consacre à cet art comme auteur dramatique cherchant construire un théâtre arabe contemporain. Puis il crée le festival d’art dramatique de Damas, et participe à la création de la revue La Vie théâtrale. Son écriture, qui ne refuse pas les influences occidentales tout en restant très proche des formes orientales, le rendra célèbre dans de nombreux pays grâce aux traductions réalisées dans une dizaine de langues. Rituel pour une métamorphose a paru en 1994 en arabe, en 1996 en français, avant son décès en 1997.

Punk - Une esthétique

Editions Rizzoli "Le mouvement punk était en soi une culture dégradable. Tous les fanzines, flyers et posters étaient fabriqués à bas prix, à la sauvette : la photocopieuse était reine, le papier de mauvaise qualité et les originaux le plus souvent égarés. Le mode de vie aléatoire des principaux acteurs du mouvement, qu’ils soient fans, musiciens, écrivains ou artistes, renforçait ce caractère éphémère. Par définition, la contre-culture n’alimente pas sa propre documentation", Johan Kugelberg.

Sous la direction de Johan Kugelberg et Jan Savage, avec les contributions de William Gibson, Linder Sterling et Gee Vaucher, Punk, une esthétique, retrace en images les origines, l’évolution et l’influence du mouvement. www.rizzoliusa.com REI KAWAKUBO STYLISTE DE COMME DES GARÇONS

Un clou Cartier

Marie Laure de Decker

Marie Laure de Decker, oeil du demi siècle. Depuis 1972, Marie Laure parcourt la planète pour en fixer les évènements majeurs. Reporter-photographe de renom, collaboratrice de l’agence Gamma, elle parcourt le monde et témoigne en faveur des artistes. Conflits et rencontres au XXe siècle, rien n’a échappé à son objectif. Proche des artistes, elle a réalisé de très nombreux portraits : Gilles Deleuze, Pierre- Jean Jouve, Patrick Modiano, Gabriel Garcia-Marquez, Satyajit Ray, Marguerite Duras, Marguerite Yourcenar, Jacques Prévert, Orson Welles etc ...