Home page

Maurice Szafran : « Simone , qui disait toujours “non” . Djemilove

Simone Veil: Une femme libre

Du vent dans les voiles... Djemilove

Tignasse force neuf! La collection automne/hiver Junya Watanabe ne manque pas de souffle. Le visage marmoréen de la pirate reste zen, les tempêtes émotionnelles lui passent au dessus de la tête. Demandez à votre coiffeur ce qu’il en pense!

Nouvelle citadine... Djemilove

Twizy, nouvelle copine de la Parisienne, a un tempérament électrique. Branchée 3 h 30 sur le secteur, elle vous offre une virée de 100 km. À 80 km/h dans les rues de Paris, vous pourrez jouer les Pénélope Jolicœur et vous garer sans chausse-pied. Manière élégante de se mettre au vert ! La Renault Twizy .

« Ferry en fer de dance ! » Djemilove

Brian Ferry avait choisi hier soir le temple de la mode pour un concert privé au Bon Marché dans le cadre du vernissage de l’expo « So London ». Les salons feutrés vont si bien à notre crooner britannique à l’élégance toujours aussi raffinée qui distille un mélange subtil de Pop Arty et Soul suave. Des reprises groove de Roxy Music « More than this » aux standards à la préciosité éternelle et à la sensualité torride et pudique «More than this » « Slave to love », « In your mind », « Jealous guy », notre dandy britannique rayonne devant un parterre de filles de 20 ans toute émoustillées au 1er rang devant tant de d’harmonie scénique : une présence, un charisme et une silhouette à faire pâlir les jeunes premiers, le complet sombre et cravate noire de rigueur. Un sourire coquin qui trahit le plaisir permanent que Ferry donne et prend. Un guitariste à la tignasse aussi insolente que son talent, des choristes blacks « so chic and so groove », des danseuses blanches endiablées, un public séduit et béat, une pluie d’applaudissements qui tombe des 3 balcons…Bienvenu dans la sphère de l’intime et du chuchotement en compagnie du Vert Galant sous l’alcôve si française de la galerie des parfums... Notre séducteur de 66 ans s’il-vous-plaît sait toujours autant faire swinguer la Pop et la Soul de sa voix d’un romantisme décadent et glisser à l’oreille des femmes ce qu’elles veulent entendre dans la langue de Shakespeare…Slave to Bryan !

The english version is under contruction Djemilove