Accueil du site > Djemilove > Le gaz hilarant jonchent les rues de Paris.

Le gaz hilarant jonchent les rues de Paris. Djemilove

Capsules grises qui traînent par terre : c’est quoi ? Pourquoi ...

En chimie, le gaz hilarant porte le nom d’oxyde nitreux ou de protoxyde d’azote-. Utilisé par les dentistes avant que ne soient introduits de meilleurs anesthésiques, il a la réputation de rendre les gens euphoriques, voire écroulés de rire... mais pourquoi donc ?

Le gaz hilarant : la mode qui cartonne chez les ados

Le gaz hilarant fut découvert en 1793 par Joseph Priestley, chimiste célèbre pour avoir isolé plusieurs gaz dont l’oxygène, le dioxyde de carbone et l’ammoniac. Mais il faudra attendre cinquante ans pour que sa découverte soit utilisée en chirurgie. En effet, son rôle est anesthésique : il calme la douleur. Mais il déforme aussi les sens : la vue, l’ouïe et le toucher...

Des élus nordistes sont entrés en croisade contre la vente libre de protoxyde d’azote. Plébiscité chez les jeunes pour ses effets euphorisants et excitants, ce gaz peut avoir des effets neurotoxiques, lorsqu’il est consommé à haute dose. Affalé sur le trottoir d’un quartier populaire de Lille, les yeux brumeux, Tristan regonfle son ballon orange, "crackant" une nouvelle cartouche de "gaz hilarant". "J’en ai plus que trois, et toi ?", lance-t-il à son ami, 16 ans à peine !