Accueil du site > Frimer > Urban Space New Rock Boys !

Urban Space New Rock Boys ! Frimer

De passage à New York mercredi, Saint Laurent a présenté une collection hommes printemps-été 2019 dans la lignée rock indémodable et réinterprétée par le designer Anthony Vaccarello, qui a intégré de nombreux éléments de l’imagerie western urbain

Pour cet événement, la maison YSL avait planté son podium côté New Jersey , à quelques centaines de blocs de la statue de la Liberté avec, en toile de fond, les gratte-ciels de Manhattan.

Le designer a osé pour l’occasion une série de mannequins ne portant que pantalons et santiags et colliers de plumes sur des torses dénudés, avatars contemporains des accessoires amérindiens.

L’ esthétique rock, imposée par Hedi Slimane chez YSL est prise d’assaut par Anthony Vaccarello qui, lui, dans le même esprit rend hommage aux Ramones, Iggy Pop et Johnny Thunders, Mink DeVille

Le designer a même osé une série de mannequins ne portant, outre pantalons et bottes, plusieurs colliers de plumes sur un torse dénudé, lesquels rappelaient des accessoires amérindiens.

Bandanas, franges, lacets en cuir, broderies métalliques sur les épaules, chapeaux cordobes aux bords carrés, les clins d’oeil à l’imagerie western étaient omniprésents.

Ce cow-boy des villes version Vaccarello porte des vestes cintrées, régulièrement brodées de pièces métalliques argentées ou dorées qui le sortent de la discrétion du noir, qui domine tout le reste.

Soutenue par le syndicat américain de la mode (CFDA), cette initiative n’a cependant amené qu’une poignée de grands noms à présenter une collection 2019, les autres s’en tenant, cette semaine, à la version "resort" ou "cruise", sorte de pré-collection dévoilée entre deux Fashion Weeks.