Accueil du site > Feuilleter > Un langage à la "confusant "

Un langage à la "confusant " Feuilleter

"C’est que du bonheur !" aux quatre coins d’une société qui parle pour ne rien dire, la journaliste Adèle Bréau a ramassé les fientes du langage. Le livre " Je dis ça je dis rien " sonne le glas de l’esprit français. Hier, lorsqu’on disait :" au jour d’aujourd’hui , c’était pour se moquer du gendarme Pandore écrivant dans son rapport " au jour d’aujourd’hui, nonobstant mes objurgations, non seulement il continue mais il persévère". Pas besoin d’avoir fait maternelle supérieure pour produire des perles. L’ENA suffit pour avoir la bravitude de la royale Ségolène accouchant d’une ânerie abracadabrantesque grosse comme Chirac. Qu’ensuite sur la chaîne NRJ 12 une quelconque Débila glousse son "Allo quoi  !" devient un pêché véniel . C’est clair ! comme dirait Rembrandt pour évoquer son penchant pour l’obscur.

" Je dis ça je dis rien , et 200 autres expressions insupportables " Adèle Bréau, Edition Leduc, 224 pages. 6 euros