Accueil du site > Grignoter > Soupe d’amour et d’automne

Soupe d’amour et d’automne Grignoter

Sanglez-vous dans un grand tablier blanc ! Bombez le torse, bombez ! La musique à fond les ballons. Un potimarron pour sa couleur orange à la Shiseido et son goût de châtaigne, des racines (carottes, navets), des herbes (blanc de poireaux, feuilles de sauge) et du piquant (gingembre). Une tablette de bouillon pour la magie. Plus votre grain de sel. Allumez le feu sous une marmite. Faites tendrement fondre au beurre les racines et les herbes avec la chair généreuse du potimarron. Trois minutes, ajoutez quelques dés de gingembre, c’est au hasard et selon votre tempérament. Ail, ail, ail, vous alliez l’oublier : deux gousses. Là, c’est le tour du bouillon, un petit litre tout frémissant. Mijotez bien couvert une vingtaine de minutes. Enlevez votre tablier et enfilez une robe. Ou gardez le tablier. Puis mixez vite le tout en une crème onctueuse et veloutée. La soupe est prête. Apportez la soupe d’amour à votre élu(e). Fumante et voluptueuse...

Dita von Soupe