Accueil du site > People’tte > 1er mai : la fête à la RATP !

1er mai : la fête à la RATP ! People’tte

Petit caporal chef à la RATP, ses collègues le surnommaient le "Roi". Sur les dames de l’entreprise, il pensait avoir droit de cuissage. Il leur proposait la botte et, en échange, elles grimpaient dans la hiérarchie. Bref comme l’écrivait Corneille dansPolyeucte : "Et le désir s’accroît quand l’effet se recule". Tapi dans son bureau comme une araignée au fond de sa toile, tout était organisé pour l’apéro sexuel : bouteilles de Porto et de Martini à portée de main et sur le bureau des figurines érotiques en ordre de bataille : bonhomme en plastique empalé sur un stylo, Venus ébène (comme le bureau) croupe tendue vers le ciel, bougeoir Betty Boop libidineuse etc... RATP  ?... Un tramway nommé désir.