Accueil du site > Djemilove > Alain Maneval : " Vivre en positif "

Alain Maneval : " Vivre en positif " Djemilove

"Vivre en positif " le 5 avril sur ARTE (coécrit par Alain Maneval) Il y a trente ans, toute personne atteinte par le V I H se pensait condamnée. De maladie mortelle, le sida s’est aujourd’hui mué en maladie chronique et beaucoup de séropositifs ont retrouvé une existence quasi normale. Maneval, Matthias et Jean-Christophe, comme Franziska et Marie ont surmonté le « verdict de séropositivité ». Entre espoir et désespoir, ils ont vécu l’évolution de cette maladie.

Le document inédit Vivre en positif sera diffusé, à l’occasion du Sidaction 2013, le vendredi 5 avril à 22h15 sur ARTE. Ecrit par Alain Maneval et Jérôme Lefdup.

À l’aube de la quatrième décennie du sida, Maneval tente de dresser un état des lieux à travers différentes rencontres qui vont témoigner du moment charnière que la maladie connaît actuellement. Il est en effet possible d’entrevoir la fin de cette épidémie, à condition que la prévention reste la priorité. De Paris à Berlin où la parole est la plus libérée, en passant par Pointe-à-Pitre dont la situation renvoie au début des années sida, cet état des lieux nous amène à rencontrer d’autres séropositifs vivants et émouvants qui ont une attitude responsable vis-àvis du virus et se battent pour informer et donner de l’espoir par leurs exemples. Des associations et bénévoles anonymes qui luttent contre la discrimination et maintiennent la vigilance en alerte. Des professionnels de la santé qui témoignent de leurs expériences auprès des personnes séropositives et des avancées significatives de la lutte contre l’épidémie. Un kaléidoscope moderne qui oscille entre optimisme et vigilance. Si les progrès médicaux et la prévention permettent un certain optimisme, le sida continue de tuer.

Parmi les intervenants du doc, des professionnels de la santé, des associaitons. Et ces témoins :

FRANÇOIS, Paris. « Longtime survivor », séropostif depuis 26 ans, steward, chef de cabine, sur longs courriers à Air France.

OLIVIER DUCASTEL ET JACQUES MARTINEAU, Paris. Cinéastes engagés, anciens militants d’Act Up.

PIERRE FAVRE, Draguignan. Ancien punk devenu aumônier, dont la compagne est décédée du sida.

FRANZISKA, Berlin. Jeune séropositive hétéro et engagée.

MATTHIAS GERSCHWITZ, Berlin, « Longtime survivor », auteur du livre « Endlich was mal positives » (« Enfin quelque-chose de positif ! »).

JEAN CHRISTOPHE, Paris, « Longtime survivor », séropostif depuis 20 ans.