Accueil du site > People’tte

La journée de la femme entre dans le 5ème âge People’tte

CLARA ZETKIN

C’est la journaliste allemande Clara Zetkin qui a lancé l’idée d’une Journée internationale des femmes.

Directrice de la célèbre revue Die Gleichheit (L’égalité), qu’elle a fondé en 1890, Clara Zetkin s’inscrit dans une perspective révolutionnaire. C’est elle qui convoqua les conférences internationales des femmes socialistes de Stuttgart (1907) et de Copenhague (1910) où elle imposa son point de vue et qui l’élirent secrétaire, faisant de son journal Die Gleichheit leur organe officiel.

C’est à Copenhague en 1910, lors de la 2ème conférence internationale des femmes socialistes, que l’allemande Clara Zetkin propose, pour la première fois, d’organiser une Journée internationale des femmes en vue de servir à la propagande pour le vote des femmes. La conférence réunit une centaine de femmes venues de 17 pays, et adopte aussitôt cette proposition, inspirée des manifestations d’ouvrières qui se sont déroulées aux États-Unis en 1908 et en 1909. Le 8 mars 1914, les femmes réclament le droit de vote en Allemagne. Elles l’obtiennent le 12 novembre 1918.

Clara Zetkin et Rosa Luxemburg

Clara Zetkin est emprisonnée en 1915 en raison de ses convictions pacifistes. En 1916, elle joue avec Rosa Luxemburg, un rôle essentiel dans la création du parti communiste allemand. En 1920, élue au Reichstag, Clara Zetkin assiste à la montée du nazisme en Allemagne, tandis que l’arrivée au pouvoir de Staline la met à l’écart de l’Internationale communiste. Le 30 août 1932, à 75 ans, elle est chargée, en sa qualité de doyenne du Reichstag, de prononcer le discours d’inauguration du parlement où dominent les chemises noires. Elle lance un vibrant appel à lutter contre le nazisme. Ce sera sa dernière manifestation publique. En exil à Moscou, elle meurt le 20 juin 1933 dans des conditions qui n’ont jamais été élucidées.

Ses convictions lui ont survécu. Elle a défendu une conception du couple au sein duquel les partenaires devaient être égaux en droits. Elle est favorable au divorce par consentement mutuel et pense que les garçons, comme les filles, doivent prendre part aux soins du ménage. Mère de deux garçons, elle a vécu elle-même en union libre, et s’est toujours montrée une ardente partisane du travail des femmes, seul moyen pour elles d’accéder à l’autonomie.

Biographie de Clara Zetkin, par les Cahiers du Secours Rouge. Ses écrits (en anglais) : Writings, sur marxists.org Le 8 mars de Clara Zetkin et Rosa Luxemburg, par Élaine Audet, 15 mars 2010. La politique révolutionnaire et les femmes, LICR, 2002. 1910 1857 1915 Femmes pour la paix

8 mars : dates clés

1910 C’est à la conférence internationale des femmes socialistes de 1910 que l’idée d’une « Journée Internationale des Femmes » est décidée.

mars 1911 Un million de femmes manifestent en Europe.

8 mars 1913 Des femmes russes organisent des rassemblements clandestins.

8 mars 1914 Les femmes réclament le droit de vote en Allemagne.

8 mars 1915 À Oslo des femmes défendent leurs droits et réclament la paix.

8 mars 1917 À Saint Pétersbourg des ouvrières manifestent pour réclamer du pain et le retour de leurs maris partis au front.

8 mars 1921 Lénine décrète le 8 mars journée des femmes.

1946 La journée est célébrée dans les pays de l’Est.

8 mars 1977 Les Nations Unies officialisent la Journée Internationale des Femmes.

8 mars 1982 Statut officiel de la Journée en France.

1er mai : la fête à la RATP ! People’tte

Petit caporal chef à la RATP, ses collègues le surnommaient le "Roi". Sur les dames de l’entreprise, il pensait avoir droit de cuissage. Il leur proposait la botte et, en échange, elles grimpaient dans la hiérarchie. Bref comme l’écrivait Corneille dansPolyeucte : "Et le désir s’accroît quand l’effet se recule". Tapi dans son bureau comme une araignée au fond de sa toile, tout était organisé pour l’apéro sexuel : bouteilles de Porto et de Martini à portée de main et sur le bureau des figurines érotiques en ordre de bataille : bonhomme en plastique empalé sur un stylo, Venus ébène (comme le bureau) croupe tendue vers le ciel, bougeoir Betty Boop libidineuse etc... RATP  ?... Un tramway nommé désir.

"Azzedine Alaïa : "Je suis Couturier", l’exposition hommage à voir dans son temple.- jusqu’au 10 juin 2018- 18 rue de la Verrerie 75004 Paris.. People’tte

Le génie d’Azzedine Alaïa disparu le 18 novembre 2017, s’expose au sein de son atelier et de sa galerie d’art devenu son temple du 4ème arrondissement de Paris dès aujourd’hui. Orchestrée par Olivier Saillard, cette exposition met en lumière les pièces les plus emblématiques du génie créateur, qui sera également à l’honneur du Design Museum de Londres qui, dès le mois de mai 2018, accueillera l’exposition "Azzedine Alaïa, The Couturier". C’est Azzedine lui-même qui a choisi les 60 pièces couture exposées. Azzedine Alaïa :Je suis Couturier - jusqu’au 10 juin 2018 18 rue de la Verrerie 75004 Paris

Du 10 mai au 7 octobre 2018, Azzedine Alaïa : The Couturier dévoilera une soixantaine de silhouettes choisies avec soin par le maître avant son décès. Curatée en partie par le créateur lui-même, cette exposition promet de mettre en scène des pièces plus qu’intimes et chargées d’histoire. C’est à même la peau de ses mannequins qu’il sculptait ses robes aujourd’hui pièces de collection. Travaillant les tissus les plus luxueux, Azzedine Alaïa mêlait aussi son savoir-faire précieux aux matières innovantes et aux techniques modernes.

Azzedine Alaïa : The Couturier – du 10 mai au 7 octobre 2018 Design Museum - 224-238 Kensington High St, Kensington, Londres

Azzedine Alaïa : Je suis Couturier - jusqu’au 10 juin 2018 18 rue de la Verrerie 75004 Paris

Madonna : carrière en cul de sac ! People’tte

Au 57 ème Grammy Awards de la musique à Los Angeles, Madonna a amené son vieil instrument déjà éculé du temps des anciens Grecs ! DjemiLove

0 | 4 | 8 | 12 | 16 | 20 | 24 | 28 | 32 | ...

Lors du Gala officiel pré-Grammy, Rihanna porte une robe de satin de soie collection Couture Eté 2014 d’Alexandre Vauthier

Jimmy Nelson photographe

CARA DELEVINGNE à la mode

Lucas, footeux pacifique Lucas 18 ans et toutes ses dents ! Son quartier général : le stade Charléty . Footeux fanatique mais pacifique, il étudie le journalisme et sa plume va courir après le ballon. Son encre, il entend bien la verser sur tous les champs d’honneur du sport ! A STUDEC TV, on le prépare aussi au rôle de présentateur TV. Avec son jeans très James Dean et sa mine argentine, il crèvera l’écran et les cœurs !

Marie Laure de Decker

Marie Laure de Decker, oeil du demi siècle. Depuis 1972, Marie Laure parcourt la planète pour en fixer les évènements majeurs. Reporter-photographe de renom, collaboratrice de l’agence Gamma, elle parcourt le monde et témoigne en faveur des artistes. Conflits et rencontres au XXe siècle, rien n’a échappé à son objectif. Proche des artistes, elle a réalisé de très nombreux portraits : Gilles Deleuze, Pierre- Jean Jouve, Patrick Modiano, Gabriel Garcia-Marquez, Satyajit Ray, Marguerite Duras, Marguerite Yourcenar, Jacques Prévert, Orson Welles etc ...

Pascal Humbert

©Djemilove Nouvelle Affaire, 5 rue Debelleyme 75003 Paris +33 1 44 61 27 70 Victoire de Castellane